Monobrosse neuve : Basse vitesse, Haute vitesse, orbitale... - R2MS

Monobrosse neuve : Basse vitesse, Haute vitesse, orbitale... - R2MS

Affichage 1-5 de 5 article(s)

MONOBROSSE ORBITALE GHIBLI 0 143 S 10

Largeur de travail : 430mm
Réservoir (12L) et Spray system (en option)
Pads ou brosse de nettoyage
1500 oscillations/minute

Opérations de nettoyage possibles : Lavage, décapage, nettoyage par pulvérisation, polissage et shampouinage
Avantage : Excellente stabilité et maniabilité (l'opérateur choisi la direction, la monobrosse travaille à plat)

MONOBROSSE BI-VITESSE GHIBLI SB 143 TSN

Largeur de travail : 430mm
Système d'injection électrique et groupe aspirant (en option)
Pads ou brosse de nettoyage
154 à 308 tours/minute

Opérations de nettoyage possibles : Entretien journaliser à sec de surfaces traitées avec des cires métallisées
Avantage : Excellent rendu (brillance, effet "wet look"), système de guidage en ligne droite ou éventail

MONOBROSSE BASSE VITESSE GHIBLI SB 143 L 10

Largeur de travail : 430mm
Réservoir (12L) et poids additionnels (en option)
Pads ou brosse de nettoyage
154 tours/minute

Opérations de nettoyage possibles : Idéale pour nettoyage et travaux de restauration
Avantage : Machine agile et polyvalente, moteur à induction robuste

MONOBROSSE HAUTE VITESSE GHIBLI SB 143 H 16

Largeur de travail : 430mm
Système d'injection électrique et d'aspiration (en option)
Pads ou brosse de nettoyage
400 tours/minute

Opérations de nettoyage possibles : Lavage, décapage, nettoyage par pulvérisation, polissage et shampouinage
Avantage : Excellente stabilité et maniabilité (l'opérateur choisi la direction, la monobrosse travaille à plat)

LUSTREUSE POLISSEUSE GHIBLI SB HS 1000

Largeur de travail : 405mm
Système d'injection électrique (en option)
Système de fixation disque "Center Lock"
1000 tours/minute

Opérations de nettoyage possibles : Entretien journaliser à sec de surfaces traitées avec des cires métallisées
Avantage : Excellent rendu (brillance, effet "wet look"), système de guidage en ligne droite ou éventail

Vous avez une demande spécifique ?

Vous avez une demande spécifique ?

N'hésitez plus !
Demandez un devis personnalisé
Nous contacter
Votre machine de propreté ne fonctionne plus ?

Votre machine de propreté ne fonctionne plus ?

N'hésitez plus !
Demandez un SAV ou une maintenance préventive
Nous contacter
Devis en ligne Devis en ligne
Mandat administratif Mandat administratif
Plus large catalogue de France Plus large catalogue de France
Multimarques Multimarques

La monobrosse, une machine polyvalente !

La monobrosse est très utilisée de nos jours, tant pour nettoyer les sols que pour les décaper ou les lustrer. Petite et compacte, une monobrosse est facile d’utilisation et moins contraignante à transporter qu’une autolaveuse.
Cependant, il existe plusieurs types de monobrosses, différentes utilisations ainsi que plusieurs accessoires. Faire un choix n’est pas forcément facile, nous allons donc vous aider à y voir un peu plus clair !

Qu’est-ce qu’une monobrosse ?

Une monobrosse est une machine de nettoyage professionnel constituée d’une brosse mise en rotation par un moteur électrique situé sous un capot en plastique, juste au-dessus de la brosse. L’ensemble (brosse + bloc moteur) est dirigé par un long manche orientable qui est tenu par l’opérateur utilisant la machine, appelé timon, ce manche permet d’orienter et de manipuler la monobrosse avec précision. Des roues de transports sont fixées au niveau du bas de la coque protégeant la brosse afin de permettre un déplacement facile lorsqu’elle n’est pas en marche.
Une monobrosse ne sert pas uniquement à nettoyer les sols, elle peut aussi, suivant sa configuration, servir à décaper ou lustrer des sols de différents revêtements.

Les différents types de monobrosse

Comme précisé ci-dessus, une monobrosse ne sert pas uniquement à nettoyer et c’est pour cela qu’il existe différents types de monobrosse : haute vitesse, basse vitesse et bi-vitesse. Attention, il est important de prendre en compte que toute utilisation d’une monobrosse ne dépend pas uniquement de la machine, mais aussi des accessoires (brosse, disque, nettoyant, réservoir…) nous vous expliquerons cela juste après.

La monobrosse ultra haute vitesse

Ce type la est celui qui permet la vitesse de rotation la plus élevée, entre 800 et 1500 tours/minute et même jusqu’à 3000 tours/minute pour les plus puissantes d’entre elles. Grâce à cette très haute vitesse, cette machine professionnelle permet le polissage et le cirage des surfaces thermoplastiques métallisées. En effet, lors du passage de la monobrosse, le sol chauffe au contact du disque et reste brillant après le passage, on retrouve alors ce fameux « effet mouillé » qui rappelle l’apparence du sol neuf. Sur ce genre de machine, la pression de la brosse est réglable afin de s’adapter au sol à nettoyer. Le plateau de la monobrosse est flottant de sorte à s’adapter aux aspérités des sols, ce système de flottabilité est très important pour assurer un nettoyage homogène des sols.
Une roue est généralement présente à l’avant afin de régler la bonne hauteur du plateau flottant et d’assurer une stabilité et un nettoyage complet.

L’une des dernières technologies concernant les monobrosses ultra haute vitesse/haute vitesse est la monobrosse orbitale. Lorsque l’on utilise une monobrosse standard, les déplacements se font de gauche à droite et il est possible que le plateau ne soit pas complétement à plat lors de ces déplacements. Cela peut entrainer des écarts de polissage/nettoyage car le disque n’aura pas eu la même intensité sur toute la surface à un moment précis.

La monobrosse orbitale, elle, travaille à plat et se déplace lorsque l’opérateur choisi la direction qu’il veut lui donner, cela permet un nettoyage à 100% à plat, même lors des déplacements. Cette technologie combine deux types de mouvements (excentriques et rotatifs) ce qui permet un nettoyage mécanique supérieur, cela offre notamment la possibilité d’utiliser moins de produits (et donc de préserver l’environnement !) mais aussi de réduire le temps de nettoyage.

La monobrosse haute vitesse

Elle porte plutôt bien son nom ! En effet, elle offre une haute vitesse de rotation de la brosse, entre 400 et 900 tours/minute. Cette haute vitesse de rotation fait de ce type de monobrosse la machine idéale pour le lustrage et le polissage des sols ainsi que pour un entretien journalier à sec de grandes et moyennes surfaces de type sols thermoplastiques ou même des sols avec un revêtement type cires métallisées.

La monobrosse basse vitesse

Celle-ci offre une vitesse de rotation située entre 150 et 300 tours/minute. Idéal pour le nettoyage de sols, shampouinage de sols textiles ou pour le décapage de sols en bois par exemple (parquets…). Vous l’aurez compris, la monobrosse basse vitesse est plutôt polyvalente et en travaillant avec les bons disques et les bonnes brosses, vous pouvez autant décaper votre plancher dans le but d’appliquer une cire par la suite, que de shampouiner votre moquette afin de la nettoyer en profondeur.
Souvent moins lourde que ses camarades haute vitesse/ultra haute vitesse, la basse vitesse est légère, maniable et facile à transporter avec sa polyvalence (utilisable sur tous types de sols avec les bons accessoires), elle en fait une machine de nettoyage très efficace et intéressante.

La monobrosse bi-vitesse

Voici un compromis très intéressant pour les personnes ayant besoin d’effectuer des décapages (normalement réalisés avec des monobrosses basse vitesse) ainsi que l’entretien de sols avec des cires métallisées (normalement réalisés avec des monobrosses haute vitesse). Vous avez donc en une machine, les capacités de deux ! Avec à la clé, un avantage financier bien entendu, mais aussi une praticité d’utilisation très avantageuse (une seule machine à transporter, manipuler…).

Comment utiliser et entretenir une monobrosse ?

Utilisation d’une monobrosse

Avant l’utilisation d’une monobrosse, il faut bien vérifier que le plateau flottant n’est pas voilé, cela pourrait rendre le nettoyage moins homogène puisque le disque ou la brosse serait plus insistant sur un endroit et moins sur un autre. Ensuite, pour l’utilisation d’une monobrosse (bi-vitesse, basse vitesse et haute vitesse uniquement) il faut faire des mouvements latéraux de droite à gauche via le timon de direction, la monobrosse se déplacera toute seule grâce à la rotation du plateau. Pour les monobrosses ultra haute vitesse, le déplacement ne se fait pas de droite à gauche mais de manière linéaire.
Si un produit est pulvérisé avant utilisation de la monobrosse (pour un nettoyage de moquette en profondeur ou un lustrage de résine par exemple), bien passer la machine parallèlement au produit.

Attention, il est important de ne pas rester trop longtemps au même endroit, surtout lorsque l’on utilise une monobrosse basse vitesse pour du décapage de plancher par exemple. En effet, les disques étant assez agressif afin de décaper, si l’on reste trop longtemps au même endroit, cela pourrait endommager le sol et les dégâts seront irréversibles. Ce qui est vrai pour le décapage l’est aussi pour le nettoyage de moquette avec une brosse par exemple, si l’on reste trop longtemps au même endroit, suivant la qualité de la moquette et la dureté de la brosse, il est possible que cela endommage la moquette.

Pour les monobrosses disposant d’une roue avant pour la stabilisation, il est important de bien vérifier que celle-ci soit bien réglée en fonction du sol afin que le nettoyage puisse être fait dans les meilleures conditions.

Entretien d’une monobrosse

Contrairement à une autolaveuse, une monobrosse ne nécessite que peu d’entretien. En effet, étant donné qu’elle ne dispose pas (sauf parfois en option, mais ce n’est pas comparable en termes de taille et de complexité) d’un système de distribution d’eau, il n’y a donc aucuns bacs à vidanger et à rincer, ou de filtre à vérifier.

Par contre, il est impératif de toujours enlever le plateau ou la brosse de la machine lorsque l’on a fini de l’utiliser. Il ne faut jamais laisser la monobrosse entreposée avec un plateau monté. Pourquoi cela ? Tout simplement par ce qu’une fois entreposée, avec le poids de la monobrosse et sa mauvaise répartition sur le plateau, celui-ci risque de se voiler et lors de la prochaine utilisation, la machine va « sauter » et il sera impossible d’effectuer un nettoyage homogène et efficace.
Il est aussi conseillé de bien ranger le câble d’alimentation en l’entourant autour des espaces prévus à cet effet, cela permet d’être sûr qu’il ne traine pas de partout, qu’il n’est pas pincé ou endommagé lorsque la machine est à l’arrêt.

Quel disque utiliser pour ma monobrosse ?

Si vous possédez une monobrosse, ou cherchez à en acquérir une, vous avez surement dû entendre parler de disques, rouge, vert, bleu et même amende. Comment s’y retrouver au milieu de tout ça ? On vous explique brièvement ici, et vous pourrez retrouver le détail complet des spécificités et usages de chaque disque ici !

Nous allons retrouver quatre grandes catégories de disques correspondant à quatre usages différents que nous allons détailler ci-dessous :

Disque pour monobrosse :

Décapage Ces disques sont destinés au décapage et à la rénovation des sols, ils sont donc plus « agressifs » et dures que les autres afin de pouvoir aller en profondeur.
Ils doivent être utilisés en basse vitesse (soit avec une monobrosse basse vitesse, soit avec une bi-vitesse mais en prenant soin de respecter la bonne vitesse) entre 150 et 250 tours/minute.

Disque pour monobrosse :

Lavage Ces disques sont destinés au lavage des sols et seront donc moins agressifs et dures que leurs confrères dédiés au décapage.
Afin de ne pas dégrader les sols et de permettre un lavage optimal, il est important d’utiliser ces disques en basse vitesse (entre 150 et 250 tours/minute).

Disque pour monobrosse :

Spray Ces disques sont destinés à la méthode spray, que nous allons voir juste après ! Ces disques sont généralement utilisés avec une monobrosse haute vitesse ou très haute vitesse (entre 600 et 1200 tours/minute).
Pour certains disques, il est possible de rester à une vitesse plus basse située entre 250 et 600 tours mais il ne faut généralement pas descendre en dessous de 250 tours/minutes.

Disque pour monobrosse :

Lustrage Ces disques sont utilisés pour le lustrage de sols autrement dit, pour faire briller et faire retrouver sa jeunesse à un sol terni !
En règle générale, ce nettoyage s’effectue en haute vitesse ou très haute vitesse (entre 600 et 3000 tours/minute) mais il est tout de même possible, pour certains types de sols, d’effectuer le travail entre 250 et 600 tours/minute.

Comment appliquer la méthode spray avec une monobrosse ?

La fameuse « méthode spray » dont tout le monde parle quand il s’agit de monobrosse, mais peu savent vraiment à quoi elle correspond, on vous explique tout !
Tout d’abord, il est important de savoir quand utiliser cette méthode car elle est bien spécifique aux sols qui sont recouverts d’une émulsion protectrice (un sol en résine recouvert d’une cire métallisée par exemple). Ce type de sol est de plus en plus courant puisqu’il offre un très bon rendu visuel, qu’il est simple à nettoyer et permet une bonne circulation de différents matériels (chariot élévateur, transpalette, autolaveuse…).

Le problème avec ce type de sol est qu’il se terni avec le temps et les différents déplacements (traces de pneus, de gras, d’huile ou tout simplement, de chaussures) et perd ce bel « effet mouillé » qu’il a à ses débuts.

C’est là qu’intervient la méthode spray, elle consiste à pulvériser une solution très concentrée au moment de l’utilisation de la monobrosse via un réservoir et un pulvérisateur intégré ou via un pulvérisateur annexe. Cette méthode va permettre de nettoyer le sol en profondeur et de lui redonner sa brillance et ce fameux « effet mouillé ».

Cette méthode est à effectuer avec une monobrosse haute vitesse ou très haute vitesse uniquement afin de permettre une rénovation de la couche protectrice du sol. En effectuant ce nettoyage, vous allez redonner vie à votre sol et repousser le jour où vous allez devoir le décaper et appliquer à nouveau une cire métallisée.

Les accessoires d’une monobrosse

Comme mentionné plus haut, une monobrosse n’est pas aussi complexe qu’une autolaveuse et dispose donc de moins d’électronique, il y aura donc par conséquent moins de possibilité d’accessoires. Mais pour autant, il est toujours possible d’ajouter des éléments annexes afin d’améliorer l’utilisation de votre machine et de vous permettre d’aller plus loin dans son utilisation.

Disques et brosses pour monobrosse

Afin d’effectuer les différents travaux de nettoyage avec une monobrosse, deux grandes possibilités s’offrent à vous : l’utilisation d’un disque de nettoyage (comme précisé plus haut, différents types de disques existent, de plusieurs couleurs afin de répondre à différents besoins : lustrage, décapage, lavage, spray et à différents revêtements : marbre, pierre, plancher, moquette…).
Vous pouvez aussi utiliser une brosse plus ou moins dure afin d’effectuer des travaux de lavage notamment sur des sols en tissu.

Kit/jupe d’aspiration pour monobrosse

Durant des travaux de décapage ou de lustrage notamment de plancher ou de pierre brute, beaucoup de poussières et de résidus volatiles sont générés par le passage de la monobrosse, afin d’éviter que cela gêne l’opérateur ou d’autres travaux (peinture…) effectués par d’autres personnes dans la même pièce, un kit d’aspiration, aussi appelé jupe d’aspiration est installable sur votre monobrosse.
Ce kit d’aspiration permet d’aspirer toutes les poussières générées par le passage de la machine et de les stocker dans un sac. Facilement manipulable, ce système est très efficace pour les travaux de rénovation et offre un confort non négligeable à l’utilisateur.

Réservoir de solution pour monobrosse

Comme cité plus haut, il est possible d’utiliser une monobrosse pour des nettoyage avec pulvérisation de solution (notamment lors de la méthode spray par exemple). Afin de faciliter la pulvérisation d’une solution nettoyante, il est possible d’ajouter un réservoir avec un kit de pulvérisation sur une monobrosse.
Le réservoir se fixe généralement sur le timon de la monobrosse, facilement ajustable, il ne gêne pas à l’utilisation de la monobrosse. Il est relié jusqu’au plateau de la machine et une distribution de solution peut se faire à l’aide d’une commande afin de pouvoir réguler le débit comme on le souhaite.

Compresseur à mousse pour monobrosse

Afin de nettoyer des sols en tissu (tapis, moquette…) notamment dans le secteur de l’hôtellerie ou de la restauration, un compresseur à mousse peut être installé sur le timon de la machine. Ce compresseur est généralement fixé sur le timon de la monobrosse et permet de générer une mousse nettoyante sèche (grâce à l’action générée par le compresseur en mélangeant de l’air et du produit nettoyant).
Très pratique lorsque l’on a de grandes surfaces en tissu à nettoyer, de plus, ce type de compresseur génère de la mousse sèche, ce qui permet de laisser des sols rapidement utilisables après le passage de la monobrosse.

Poids supplémentaire pour monobrosse

Parfois lors de l’utilisation d’une monobrosse pour des gros travaux de rénovation, il est peut-être nécessaire d’aller en profondeur au niveau d’un décapage de pierre, de carrelage ou de plancher.
Afin de répondre à ce besoin, certaines marques proposent des poids supplémentaires (jusqu’à 10kg) à ajouter sur le bloc du plateau de la monobrosse afin d’alourdir celle-ci et d’avoir une pression de nettoyage plus forte.

Les marques pionnières de la monobrosse

La monobrosse a été créée il y a plusieurs dizaines d’années et aujourd’hui, beaucoup d’acteurs sont sur ce marché et proposent différents modèles. Nous allons vous en présenter quelques-uns qui selon nous, proposent du matériel d‘excellente qualité.

GHIBL, leader mondial, implanté depuis 1968 innove sur le marché européen en créant des filiales dans chacun des pays où le marché du matériel de nettoyage est économiquement très présent.
GHIBLI France a pour mission de proposer une gamme de matériels complète, par la fabrication d'une ligne d'autolaveuses, et le rachat de la Société WIRBEL Italie pour les monobrosses.

NUMATIC International est spécialisé dans la fabrication et la commercialisation de matériel d'aspiration et de nettoyage. NUMATIC est aujourd'hui l'une des références majeures dans le secteur du nettoyage et de l'hygiène en Europe et dans le monde notamment connue pour son célèbre aspirateur aux yeux ronds Henry.
Pour répondre à l'ensemble des besoins du marché professionnel, Numatic élargit son offre de monobrosses, d'autolaveuses et de chariots de ménage et une gamme de chariots pour l'hôtellerie. Toutes ses gammes reposent sur des designs innovants, des normes de fabrication strictes et intègrent les dernières avancées technologiques.

TASKI est portée par l'excellence, avec des machines de niveau mondial qui aident à réaliser les objectifs de nettoyage des sols et à satisfaire les clients. Ils œuvrent pour un monde plus propre et un futur plus sain.
C'est la raison pour laquelle TASKI livre des produits de qualités supérieure, respectueux de l'environnement en réduisant les déchets et protégeant les collaborateurs.

CLEANFIX, fabricant suisse de matériel de nettoyage propose à ses clients une large de gamme de produits : Aspirateurs, Monobrosses, Autolaveuses, Injections extractions, Nettoyeur vapeur aspirant, Haute pression. L’image de marque de Cleanfix est assurée par une qualité de fabrication, une unité de production moderne, des filiales dynamiques et une clientèle internationale renommée.

SPRINTUS, fabricant allemand propose une gamme de machines de nettoyage allant de l’aspirateur à la balayeuse. Ils ne cessent d’innover grâce à des technologies de dernière génération notamment avec leurs aspirateurs connectés.
La qualité allemande est au rendez-vous et tous leurs produits disposent d’une excellente qualité de conception garantissant une robustesse sans failles.