BATTERIE pour Autolaveuse

BATTERIE pour Autolaveuse

Affichage 1-12 de 77 article(s)
Vous avez une demande spécifique ?

Vous avez une demande spécifique ?

N'hésitez plus !
Demandez un devis personnalisé
Nous contacter
Votre machine de propreté ne fonctionne plus ?

Votre machine de propreté ne fonctionne plus ?

N'hésitez plus !
Demandez un SAV ou une maintenance préventive
Nous contacter
Devis en ligne Devis en ligne
Mandat administratif Mandat administratif
Plus large catalogue de France Plus large catalogue de France
Multimarques Multimarques

Tout savoir sur la batterie autolaveuse 

Une batterie autolaveuse est l’un des éléments les plus important de la machine de propreté puisqu’il va permettre le fonctionnement de celle-ci ainsi que ses différentes fonctionnalités. Le choix des batteries est parfois compliqué, entre batterie gel, acide, les dimensions, le voltage, l’ampérage… il peut être compliqué de s’y retrouver, on vous explique tout.

Qu’est-ce qu’une batterie autolaveuse ?

Une batterie autolaveuse est un ensemble de composant électrochimique qui comporte des électrodes positives et négatives, l’ensemble permet de stocker de l’énergie électrique sous forme chimique dans le but de pouvoir la distribuer sous forme de courant continu lorsqu’on le souhaite, c’est le cas de votre batterie de voiture par exemple.

Les électrodes positives et négatives sont entourées d’électrolyte (solution liquide ou sous forme de gel) qui vient jouer un rôle de conducteur permettant le passage des ions de l’électrode positive à l’électrode négative. Les électrodes sont séparées par un séparateur qui les empêche de se toucher, ce séparateur doit tout de même disposer de petits trous afin de laisser passer les ions d’une électrode à l’autre.

L’ensemble de ces composants est contenu dans un bac en plastique permettant d’isoler le tout et de faciliter le transport de la batterie autolaveuse.

Plusieurs types de batteries existent, GEL, ACIDE, LITHIUM… nous allons vous expliquer leurs spécificités afin que vous puissiez faire votre choix plus facilement.

Batterie autolaveuse GEL

Toutes les batteries ne sont pas composées de la même manière, nous allons voir les spécificités de la batterie autolaveuse GEL.

Une batterie dite « Gel » ou parfois « AGM » est une batterie dont l’électrolyte est entouré de gel de silice (contrairement à de l’acide dans les batteries acide). Dans certaines batteries, il est possible d’avoir une solution mélangeant acide et gel de silice.

Avantage de la batterie GEL :

Elle est sans entretien. En effet, une batterie à l’acide nécessite de l’entretien, les niveaux de celle-ci doivent être faits régulièrement afin d’assurer le bon fonctionnement de la batterie. Avec une batterie GEL, aucun entretien n’est nécessaire.

Inconvénients de la batterie GEL :

Une batterie autolaveuse gel est plus cher qu’une batterie acide. En effet, généralement le prix d’une batterie équivalente en voltage et ampérage sera plus cher en gel qu’en acide.

Une batterie Gel aura moins de durée de vie (cycles de charge) qu’une batterie acide. En effet, généralement elle disposera d’environs 30% de cycles en moins. C’est un élément à prendre en compte puisqu’il faudra renouveler les batteries plus rapidement.

Batterie autolaveuse ACIDE

Une batterie autolaveuse acide est une batterie dont les électrodes sont plongées dans de l’acide sulfurique, permettant le passage des ions, l’acide fait donc office de conducteur afin d’assurer le bon fonctionnement de la batterie.

Petite particularité de la batterie acide, elle dispose de bouchons sur le dessus, généralement par six, permettant de refaire les niveaux de la batterie lorsque c’est nécessaire.

C’est pour cela que l’on appelle ces batteries « batterie à entretien » car le niveau d’acide s’évapore au fur et à mesure de l’utilisation de la batterie autolaveuse. Vous pouvez donc refaire les niveaux de votre batterie en la remplissant avec un mélange électrolytique ou de l’eau déminéralisée (ne jamais la remplir avec de l’eau du robinet, celle-ci étant chargée en minéraux, elle peut amener des problèmes de conductivité irréversibles).

Attention cependant, l’acide contenu dans la batterie est très corrosif et dangereux pour la peau et les vêtements, il est donc important de faire les niveaux de sa batterie en prenant des précautions (tenue adaptée, gants, lunettes de protection, surface plane afin de ne pas renverser la batterie…).

Pour effectuer l’entretien d’une batterie acide, il faut une zone dite « ATEX » (aérée).

 

Avantages de la batterie ACIDE :

Elle est moins cher que sa voisine la batterie Gel, c’est donc avantageux financièrement, surtout lorsque l’on a besoin de plusieurs machines

Elle dispose d’une longévité supérieure aux batteries Gel. En effet, elle dispose d’environs 30% de cycles de charge en plus, près de 600 cycles contre environs 400 cycles pour une batterie Gel.

Inconvénient de la batterie ACIDE :

Elle demande de l’entretien, comme nous l’avons vu ci-dessus, le niveau d’acide présent dans la batterie s’évapore au fur et à mesure de son utilisation, il est donc nécessaire de faire le plein de temps à autre, au risque d’endommager la batterie si ce n’est pas fait.

Moins résistant aux chocs qu’une batterie GEL, si la batterie acide est choquée, elle peut se mettre à fuir et cela peut endommager la machine ainsi que la batterie.

Batterie autolaveuse LITHIUM

La batterie autolaveuse lithium est un peu particulière, nous allons vous expliquer pourquoi.

Ce type de batterie fonctionne de la manière suivante : une plaque d’aluminium permet de collecter le courant, qui vient ensuite passer de la cathode à l’anode via l’électrolyte située au milieu, une plaque de cuivre vient « fermer » ce feuilleté afin de faire fonctionner l’ensemble.

 

Avantages de la batterie LITHIUM-ION :

Le premier gros avantage d’une batterie autolaveuse lithium est sa longévité, en effet, ici on ne parle plus de cycles, mais d’années. Une batterie au lithium peut durer jusqu’à 8 ans, soit une durée de vie jusqu’à 8 fois plus durable qu’une batterie standard (acide ou gel/AGM). C’est un point important puisqu’il permet des économies d’argent mais aussi, de réduire l’impact des batteries sur l’environnement.

Le deuxième avantage est la charge rapide des batteries lithium. En effet, comme pour votre téléphone portable (qui fonctionne aussi avec une batterie lithium), vous pouvez charger votre batterie à tout moment et celle-ci devrait être pleine en seulement trois heures (contre environs 10h pour une batterie acide ou gel/AGM). C’est donc un gain de temps conséquent et ce, sans se soucier des cycles de charge ou d’endommager la batterie. Généralement, en une heure de charge on retrouve environs 70% des capacités de la batterie.

La batterie garde 100% de sa capacité tout au long de sa vie, contrairement aux batteries traditionnelles qui perdent en capacité au fur et à mesure de leur utilisation.

Aucun entretien n’est nécessaire pour ce type de batterie (pas de niveaux à refaire).

Ce type de batterie résiste plus aux changements de température (passage d’un milieu chaud à un milieu froid). C’est donc une batterie idéale pour des autolaveuses qui sont utilisées dans des milieux où elles sont amenées à passer d’un milieu chaud à un milieu froid comme des chambres froides

Inconvénient de la batterie LITHIUM-ION :

Une batterie autolaveuse lithium est plus cher qu’une batterie traditionnelle, le budget d’investissement est donc forcément plus conséquent.

Le cas spécial : les coffres de batteries autolaveuse

Sur certaine machine, il est possible de mettre en place des éléments de batteries. En effet, il est possible de décomposer la puissance souhaitée en plusieurs éléments, cela permet d’avoir une meilleure autonomie (jusqu’à 40% de plus) mais bien entendu, cela a un coût supérieur à des batteries traditionnelles et il faut que la machine dispose d’un espace assez grand pour contenir les éléments.

Par exemple, si vous avez besoin d’une tension de 36V, il est donc possible d’avoir 18 éléments de 2V chacun qui composent à eux tous un coffre de batteries.

Comment choisir sa batterie autolaveuse ?

Lorsqu’il s’agit de changer sa batterie de voiture, c’est parfois compliqué, mais lorsque c’est au tour des batteries de votre autolaveuse, c’est encore plus compliqué ! Entre ampérage, voltage, C5, C20, dimensions, acide, gel, beaucoup d’éléments rentrent en compte dans le choix d’une batterie autolaveuse, on peut vite se perdre parmi les possibilités et se tromper lors de l’achat, nous allons donc vous expliquer comment bien choisir sa batterie !

Tout d’abord, nous allons définir les différents éléments cités plus haut afin de vous permettre de bien les comprendre.

L'ampérage, plus communément appelé "Ah" (ampérage par heure) correspond à la puissance que la batterie est capable d'émettre, plus l'ampérage est élevé, plus la puissance de la batterie est élevée. Cet élément est crucial puisqu'il faut qu'il corresponde à la puissance nécessaire au bon fonctionnement de l'appareil que vous souhaitez charger. Si vous utilisez une batterie avec un ampérage inférieur à celui de la machine en question, celle-ci ne pourra fonctionner.

Si le moteur de votre autolaveuse a besoin d'une puissance de 70/75 ampères par heure, il faut donc choisir une batterie qui est en capacité de répondre à ce besoin. Si vous utilisez une batterie autolaveuse de 50 Ah, celle-ci n'aura pas assez de puissance à distribuer à votre machine de propreté, qui ne pourra donc fonctionner correctement.

Le voltage, il correspond à la tension de la batterie et on peut le comparer à la pression de l’eau dans un tuyau. Le voltage est la force du courant électrique, les autolaveuses n’ont pas toutes le même besoin en tension, selon les moteurs et les fonctionnalités de la machine. Si la batterie n’est pas en capacité de fournir la bonne tension, la machine ne pourra pas fonctionner correctement car la force du courant sera trop faible pour son besoin.

Que signifie C5 et C20 lorsque l’on parle d’ampérage ?

C5 : Cela correspond à la capacité (Ah) à 5 heures de décharge (c’est-à-dire, l’ampérage possible pour une utilisation de la batterie pendant 5 heures).

C20 : Cela correspond à la capacité (Ah) à 20 heures de décharge (c’est-à-dire, l’ampérage possible pour une utilisation de la batterie pendant 20 heures).

En ce qui concerne une batterie autolaveuse, nous regarderons donc l’ampérage à C5, puisqu’une machine de propreté ne tourne jamais bien plus de deux heures avec ce type de batterie.

Pour votre choix de batterie, il faut donc se concentrer sur l’ampérage donné pour C5.

Le dernier élément à bien prendre en compte est les dimensions de la batterie. En effet, beaucoup de batteries (que ce soit gel ou acide) existent, avec plus ou moins les mêmes caractéristiques, mais ces batteries ne font pas forcément la même taille. Il est donc primordial de bien se renseigner sur la capacité de votre bac de batterie afin de prendre les batteries qui peuvent rentrer dans le compartiment prévu à cet effet.

Comment entretenir sa batterie autolaveuse ?

Les 10 meilleurs conseils d’entretien et d’utilisation de nos techniciens SAV :

Eviter de décharger une batterie à plus de 80% de sa capacité

Ne jamais interrompre le cycle de charge afin de laisser la batterie se recharger correctement et pleinement

En cas d’arrêt prolongé de la machine (vacances, inactivité prolongée…), ne pas oublier de tenir les batteries chargées afin d’éviter l’autodécharge

Toujours vérifier que les contacts de la batterie sont bien serrés

S’assurer que les prises sont bien enclenchées afin qu’il n’y ai pas de jeu et donc, pas de chauffe pendant l’utilisation

Les cosses doivent être bien nettoyés
Toujours bien vérifier qu’elles ne soient pas « sulfatées » (surtout la cosse +)

Ne jamais débrancher les contacts en tirant sur les câbles afin de ne pas désolidariser les connexions

Toujours bien charger la batterie avec un chargeur adapté afin de ne pas abimer la batterie ou le chargeur en question

Contracter une maintenance préventive chez R2MS. C’est la garantie de la longévité de votre machine 

Comment recharger sa batterie autolaveuse ?

Lorsque vous mettez en charge votre batterie autolaveuse, il est important de le faire dans les bonnes conditions afin que tout se déroule correctement et que, ni le chargeur, ni la batterie ne soient endommagés.

Pour se faire, voici quelques règles simples à respecter :

Ne jamais interrompre le cycle de charge avant que la batterie ne soit pleinement chargée

Veiller à ce que le chargeur soit branché à une prise qui est alimentée en continue (ne pas mettre en charge la batterie sur une prise dont le courant peut être coupé durant la nuit par exemple)

Pour les batteries acides, bien les mettre en charge dans une pièce ventilée

Pour les batteries acides, aérer au maximum l’espace où se trouve la batterie autolaveuse (lever le siège si c’est une autoportée…)

Bien entretenir son chargeur, ne pas le choquer, vérifier qu’il soit bien ventilé, ne pas le laisser prendre la poussière et le fixer au mur si c’est un chargeur externe afin qu’il ne prenne pas de chocs

Toujours brancher en premier les connectiques sur la machine avant de brancher sur secteur